ville durable et changement climatique

Des réalisations françaises à l’international

Construction du Hangzhou Olympic Small Ball Center

Chine, Hangzhou
AREP, TERAO
Bâtiment , Eclairage
Ville de Hangzhou
-10 432 tCO2e/an
(-72 %)
AREP Chine (500x330).jpg

Le contexte

AREP associé à HZDI (Hangzhou Institute) a remporté l'Appel d'Offres International pour la conception et construction du centre sportif de la ville de Hangzhou, Chine. Situé à 200 km au sud ouest de Shanghai, la ville de Hangzhou a placé cette commande dans l'objectif de créér un ouvrage emblématique des valeurs du développement durable.

 

Le centre sportif de Hangzhou

Le complexe multisports s’étend sur 180 000 m² et comprend notamment des terrains de sport, un vélodrome, un hôtel, une clinique du sport, un centre de presse, des commerces et un parking… L’ensemble est directement lié à une station de métro.  
Le bâtiment est labellisé GBDL 2 étoiles (label chinois). La société Terao a accompagné AREP en amenant son expertise sur l’efficacité énergétique et la certification verte de la construction.

 

Les enjeux gaz à effet de serre

Les stratégies qui ont été retenues dans le projet sont afin d'atteindre les objectifs en matière d'efficacité énergétique et d'intégration des EnR:

  • Stratification de la ventilation
  • Façade double peau, conception multicritères
  • Déshumidification innovante grâce à du pré-refroidissement gratuit, permettant de réduire la taille de la batterie froide
  • Réduction drastique de la puissance d’éclairage installée.
  • Génération électricité photovoltaïque.

Ces stratégies permettent à la fois de réduire le dimensionnement des systèmes, mais également de réduire les consommations du bâtiment par rapport à un bâtiment identique mais a la conception non optimisée.

Cas de référence

Consommations d'un centre sportif de 180 000 m² non optimisé

Frontière du système :
  • Consommations énergétiques
Données utilisées pour les calculs :
  • Consommation énergétique : 17 454 MWh/an

  • Facteur d'émissions pour l'électricité de la Province du Zhejiang (source : GHG protocol) :

​8.268 tonnes CO2/10 MWh

90.7 g CH4/10 MWh 

124 g N2O/10 MWh

 

+ 14 500 tCO2e/an

Cas étudié

Consommations d'un centre sportif de 180 000 m² optimisé

Frontière du système :
  • Consommations énergétiques
Données utilisées pour les calculs :
  • Consommation énergétique : 4 896 MWh/an

  • Facteur d'émissions pour l'électricité de la Province du Zhejiang (source : GHG protocol) :

​8.268 tonnes CO2/10 MWh

90.7 g CH4/10 MWh 

124 g N2O/10 MWh

+ 4 068 tCO2e/an

Réduction des émissions de GES
4 068 - 14 500 = -10 432 tCO2e/an
arep2.png

Les apports de la facade double peau

La part la plus importante de la consommation d’énergie du bâtiment vient de l’éclairage à cause des exigences d’illumination très grandes du bâtiment. 
La technique de la facade double peau est une stratégie performante du point de vue énergétique, lorsque le concept architectural vise un contact avec l'extérieur et l'usage de la luminosité naturelle via une facade totalement vitrée. Le dispositif double peau permet également de baisser les besoins en froid/chaud et d'améliorer un confort acoustique et thermique.