ville durable et changement climatique

Des réalisations françaises à l’international

Tramway de Saragosse

Espagne, Saragosse
INGEROP
Mobilité
Ville de Saragosse
-13 000 tCO2e/an
(-76 %)
xxx_tramway_saragosse.png

Le contexte

S’étendant sur 12,8 kilomètres, la ligne 1 du tramway de Saragosse traverse la ville de l’extrémité sud à l’extrémité nord, en passant par le centre et le vieux quartier et en reliant des quartiers à forte densité de population tels que la Romareda et l’Actur ainsi que des quartiers plus récents tels que Valdespartera et Parque Goya.

Ingérop a assuré la maîtrise d’oeuvre du tramway de Saragosse et les études préliminaires depuis 2007. Ingérop a été présent à tous les stades du projet, de la conception jusqu'à la validation des travaux, sans oublier la concertation publique. Ce projet concrétise aussi le savoir-faire d'Ingérop en matière d'ingénierie spécialisée en systèmes et exploitation.

Ingérop est une société d’ingénierie indépendante de près de 1700 collaborateurs, dont le siège social est basé à Courbevoie (France). Son chiffre d’affaires 2015 estimé est de 200 M€ dont près de 20% est réalisé à l’international. Le groupe est présent dans l’ensemble des métiers de la construction : Infrastructures, Ville & Transports, Eau & Environnement, Bâtiment, Énergie & Industrie. Actif dans plus de 60 pays, Ingérop poursuit son développement régulier tant en France qu’à l’étranger en accompagnant les investissements de ses clients publics et privés grâce à son indépendance actionnariale, son expertise technique et sa capacité d’innovation.

 

Enjeux Gaz à Effet de Serre

Le tramway est un mode de transport en commun plus efficace énergétiquement que les modes de transports auquel il se substitue :

  • véhicules particuliers (voiture, moto) ;
  • autobus ;

Les émissions de GES qui ont lieu lors de la construction des infrastructures des lignes de tramway sont en général largement compensée par les émissions évitées au cours du cycle de vie du tramway, du fait du report modal.

Cas de référence

29 millions de voyages via les modes de transport reportés

Frontière du système :
  • Empreinte carbone des modes de transport substitués (carburant : amont et combustion et amortissement de la fabrication des véhicules)
Données utilisées pour les calculs
  • Hypothèses de report modal (mix de transport qu'empreintaient précédemment les usagers du tramway)
    Voiture, moto : 20%
    Bus : 70%
    Marche : 10%

  • Facteurs d'émissions de la Base Carbone :
    Voiture : 0,253 kgCO2e / km
    Taux d'occupation des voitures : 1,1
    Autobus : 0,169 kgCO2e / personne.km

+ 17 000 tCO2e/an

Cas étudié

29 millions de voyages en Tramway

Frontière du système :
  • Construction d'une ligne de tramway et des stations
  • Construction de 21 rames de tramways
  • Electricité consommée par les tramways
Données utilisées pour les calculs
  • Donnée d'activité (source : Transdev)
    - Consommation d'électricité : 10 900 MWh 
  • Hypothèse
    - Distance moyenne d'un voyage : 4 km
  • Facteur d'émissions (source : Carbone 4)
    - Construction ligne de tramways : 3 200 tCO2e / km
    - Construction d'une station de tramway : 150 tCO2e / unité
    - Fabrication d'un tramway : 300 tCO2e / unité
  • Facteurs d'émissions (source : Base Carbone)
     - Mix électrique en Espagne : 0,238 kgCO2e/kWh
  • Hypothèses :
    - Amortissement de la construction des lignes : 50 ans
    - Amortissement de la construction d'une rame de tramway : 20 ans

+ 4 000 tCO2e/an

Réduction des émissions de GES
4 000 - 17 000 = -13 000 tCO2e/an
xxx_tramway_saragosse2.png

Périmètre des émissions de GES

L'impact de l'implantation d'un tramway sur les émissions de GES d'une ville dépasse le périmètre affiché ci-dessus. Certains phénomènes n'ont pas été pris en compte car ils sont difficiles à apprécier (que cela soit dans positivement ou négativement) ou marginaux. Il s'agit notamment de :

  • La congestion. L'implantation d'un tramway peut agir de différentes manières sur la congestion. Elle peut soit la réduire grâce au report modal, soit l'augmenter via l'occupation d'un espace anciennement dédié aux voitures. En ville, la congestion augmente les émissions de GES car pour un même trajet, les véhicules routiers consomment plus de carburant.
  • Le transport induit. L'implantation d'un tramway peut générer de nouveaux déplacements  depuis la périphérie de la ville vers le tramway.
  • La diminution du nombre de places de stationnement.
  • Les activités indirectement générées par l'implantation du tramway
  • La construction et l'énergie des dépôts et des bureaux associés. Ce poste est aussi exclu du scénario de référence.
  • L'entretien des tramways. Ce poste est aussi exclu du scénario de référence.

La bonne gestion de la congestion urbaine est un des enjeux de la planification urbaine.