ville durable et changement climatique

Des réalisations françaises à l’international

Alimentation en électricité par panneaux photovoltaïques d'une université kenyane

Nairobi, Kenya
Burgeap
Bâtiment
Kenya Association of Manufacturers (KAM) et Agence Française de Développement (AFD)
-439 tCO2e/an
(-91 %)
IMGL5660_Strathmore University Solar Pannels (640x427).jpg

Le contexte

Pour appuyer les pays d’Afrique de l’Ouest à investir dans le secteur des énergie renouvelables et de l'efficacité energetique, l'Agence Française de Développement (AFD) et l'Union Européenne ont lancé le programme SUNREF en 2010. Ce programme a financé  la mise en place : 
d'une ligne de crédit concessionnelle auprès des banques partenaires locales,
d'une assistance technique assurée par le consortium BURGEAP -FS School, pour aider les porteurs de projets et les banques dans la structuration de projets viables, assurer la promotion du programme et faire murir le contexte institutionnel local. 

 

Le projet photovoltaïque de l'Université de Strathmore

Le projet de panneaux photovoltaïques de l'Université Strathmore à Nairobi a été financé grâce au taux bonifié proposé par le programme SUNREF. L'investissement de 1,3 millions de dollars a permis d'installer une puissance totale de 600 kW en panneaux photovoltaïques.

 

Les enjeux gaz à effet de serre

L'installation solaire permet de couvrir l'ensemble des besoins énergétiques de l'Université, le surplus étant vendu au réseau. Le projet permet ainsi de se substituer à l'électricité en réseau, fortement dépendante au Kenya des importations de pétrole. 

Cas de référence

Consommation énergétique de l'université sans panneaux photovoltaïques

Frontière du système :
  • Consommation d'énergie annuelle 
Données utilisées pour les calculs
  • Consommation électrique du lycée : 800 MWh/an

  • Rendement du groupe électrogène : 10%

  • Taux d'utilisation du groupe électrogène : 10%

  • Facteurs d'émissions (source : Burgeap)
    Electricité Kenya : 0,603 kgCO2e / kWh

  • Facteurs d'émissions (source : Base Carbone)

Facteur d'émission essence : 0.314 kg CO2e/kWh PCI

+ 483 tCO2e/an

Cas étudié

Consommation énergétique de l'université avec panneaux photovoltaïques

Frontière du système :
  • Consommation d'énergie annuelle 
Données utilisées pour les calculs
  • Consommation électrique du lycée : 800 MWh/an

  • Electricité produite grâce aux panneaux photovoltaïques vendue au réseau national : 600 kWh

  • Facteurs d'émissions (source : Burgeap)
    Electricité Kenya : 0,603 kgCO2e / kWh​​

  • Facteurs d'émissions (source : Base Carbone)
    Electricité issue de panneaux photovoltaïques : 0,055  kgCO2e / kWh

+ 44 tCO2e/an

Réduction des émissions de GES
44 - 483 = -439 tCO2e/an
bgp2 (640x388).jpg

Le rôle clé et structurant de l’assistance technique 

 L’objectif du programme d’assistance technique est de soutenir et d’amplifier le marché du financement des investissements «verts». Il permet :

  • le développement d’une culture de gestion de l’énergie et de l’environnement au sein des entreprises et chez les particuliers;
  • le renforcement des capacités des entreprises pour un usage optimisé de l’énergie et des ressources naturelles;
  • l’accompagnement des banques dans la mobilisation de fonds pour le financement de ces projets. 

Grâce à des subventions octroyées par le gouvernement français, l’Union européenne ou d’autres partenaires, l’assistance technique est mise à la disposition des acteurs sans aucun frais ou à coût très abordable