ville durable et changement climatique

Des réalisations françaises à l’international

Maisons en gabion

Maroc, Marrakech
ALTO Ingénierie
Bâtiment
ADEREE (Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l’Efficacité Energétique)
-3 tCO2e/an
(-75 %)
alto-projet-maroc-201506-10 (399x600).jpg

Le contexte

Le Maroc connait de fortes tensions sur le logement social, malgré une volonté affirmée de lutte contre les bidonvilles et l'exode rural. Le système de production de logements ne parvient pas à couvrir une grande couche de population qui se retrouve livrée à elle même. Un programme a donc été lancé afin de trouver des alternatives de production sociale de logement avec les opérateurs classiques (publics et privés) afin de répondre à la dégradation du parc social . 
ALTO Ingénierie est engagé aux côtés d'Architecture & Développement pour optimiser et valoriser la technologie des Murs en Pierres Confinées (MPC). Le programme MPC vise à l'amélioration tangible des conditions de vie des populations démunies, en situation de mal logement, de précarité énergétique ou soumises aux aléas climatiques au Maroc.

 

Un premier bâtiment témoin à Marrakech

Pour montrer tout le potentiel du procédé de Murs de Pierres Confinées aux collectivités locales, agences gouvernementales, fondations ou bailleurs sociaux, un projet de construction d’un bâtiment témoin a été lancé à Marrakech, sur le site de l’ADEREE (Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l’Efficacité Energétique) à Marrakech, dédié aux bonnes pratiques de construction bioclimatique.
Le bâtiment témoin sera un lieu permanent d’exposition et accueillera ensuite un centre de formation et d’accompagnement pour les futurs projets en MPC, afin d’initier une filière de production d’amélioration de l’habitat, avec la création d’un réseau coopératif d’artisans et/ou d’entrepreneurs formés.

 

La technologie MPC

Le MPC est une technique constructive dérivée du gabion, bien connu et normalement utilisé en génie civil pour réaliser des murs de soutènement. Les murs porteurs sont fabriqués à partir de cages en grillages confectionnées sur place et remplis de pierres, puis enduits de terre et de chaux. La structure tout MPC ou mixte supporte toutes sortes de toitures et respecte l’architecture locale.
Les modules MPC ont été modélisés par le bureau ALTO Ingénierie et la Simulation Thermique Dynamique a permis de développer des solutions simples pour atteindre les performances demandées par la nouvelle réglementation thermique marocaine (RTCM).

 

Enjeux Gaz à Effet de Serre

Dans le contexte de forte précarité énergétique des populations visées, l'étude de modélisation réalisée par ALTO Ingénierie a permis d'optimiser les modules MPC pour :

  • minimiser les consommations de chauffage et de rafraichissement,
  • ou en l’absence de système de chauffage/rafraichissement, améliorer le confort thermique des occupants.
Cas de référence

Construction d'une maison marocaine typique

Frontière du système :
  • Consommations énergétiques liées au chauffage

Données utilisées pour les calculs :
  • Consommation chauffage : 10 170 kWhef/an
  • Facteur d'émission du combustible : 0,334 kgCO2e /kWh (source : ALTO Ingénierie)

+ 4 tCO2e/an

Cas étudié

Construction d'une maison en MPC

Frontière du système :
  • Consommations énergétiques liées au chauffage

Données utilisées pour les calculs :
  • Consommation chauffage : 2 160 kWhef/an
  • Facteur d'émission du combustible : 0,334 kgCO2e /kWh (source : ALTO Ingénierie)

+ 1 tCO2e/an

Réduction des émissions de GES
1 - 4 = -3 tCO2e/an
alto gabion (640x440).jpg

Un bâtiment témoin adapté aux différentes zones climatiques du Maroc

Le démonstrateur installé sur la plateforme de formation et sensibilisation de l’ADEREE à Marrakech prend en compte l’optimisation du cout de construction et du confort thermique en 
fonction des différents climats du Maroc. Ainsi, il est composé de 4 modules :

  • Une salle de classe pour le climat « montagne », avec chauffage passif
  • Deux pièces, en version « désert », avec deux variantes de toiture terrasses et des systèmes simples de rafraichissement et ventilation.
  • Un hammam semi collectif, doté d’un chauffage performant.
  • Ces modules sont agencés avec une serre (solaire passif) et un patio ombragé.