ville durable et changement climatique

Des réalisations françaises à l’international

Réhabilitation thermique à grande échelle de bâtiments publics à Wuhan

Chine, Wuhan
TERAO
Bâtiment , Eclairage
Autorités de Wuhan
-10 200 tCO2e/an
(-16 %)
Wuhan Library 2.png

Le contexte

Le projet prévoit la réhabilitation de 25 bâtiments (bureaux administratifs et bâtiments à usage public tels que des écoles,  hôpitaux et universités) appartenant à la municipalité de Wuhan, pour une surface totale de 1 435 000 m2.

Un mécanisme de contrats de performance énergétique (CPE) est mis en œuvre dans le projet afin de garantir l’atteinte des objectifs initiaux en termes d’économie d’énergie. La réduction moyenne estimée des consommations énergétiques est de 30%, pour des temps de retour sur investissement de l’ordre de 7 à 8 ans. Les flux financiers générés par les économies d’énergies permettront de couvrir le remboursement du prêt ayant servi à financer les équipements.

 

Les enjeux Gaz à Effet de Serre

En réduisant les consommations d'énergie grâce à la réhabilitation de bâtiments publics et administratifs de la ville de Wuhan, ce projet participe aux efforts de réduction de l’empreinte carbone de la ville de Wuhan. Il contribue également au développement du marché de la réhabilitation énergétique des bâtiments existants

Cas de référence

Consommations Électriques de bâtiments tertiaires d'une surface totale de 1 435 000 m2

Frontière du système :
  • Consommations électriques annuelles 

Données utilisées pour les calculs : 
  • Consommation électrique initiale des bâtiments : 85 295 MWh/an

  • Facteur d'émissions :

Electricité  Chine : 0,766 kg CO2e/kWh (source : Base Carbone)

+ 65 300 tCO2e/an

Cas étudié

Consommations électriques de bâtiments tertiaires rénovés, d'une surface totale de 1 435 000 m2

Frontière du système :
  • Consommations électriques annuelles 

Données utilisées pour les calculs : 
  • Consommation électrique des bâtiments après retrofit: 71 948 MWh/an

  • Facteur d'émissions :

Electricité  Chine : 0,766 kg CO2e/kWh (source : Base Carbone)

+ 55 100 tCO2e/an

Réduction des émissions de GES
55 100 - 65 300 = -10 200 tCO2e/an
Wuhan Municipal Real Estate Management Office (640x437).jpg

Les contrats de performance énergétique (CPE)

Le principe du CPE est d’engager la responsabilité de la société ou du consortium qui réalise les travaux de réhabilitation sur l’atteinte d’un niveau prérequis d’économie d’énergie ou de consommation du bâtiment. Les économies d’énergie effectives sont mesurées sur toute la durée du contrat et comparées aux engagements contractuels du CPE. En cas de non-atteinte des objectifs, la société ayant réalisé les travaux doit financièrement dédommager le commanditaire afin d’assurer la rentabilité du projet.